www.michelberetti.net
Œuvres    
La révolte de l'homme ordinaire

La révolte de l'homme ordinaire

Compagnie François Jacob
mise en scène : François Jacob

 

Erasme – Quoi ! elle est assise à l’écart, la ville populeuse ! Elle est devenue comme une veuve, elle est réduite à la corvée ! Ténèbres, ténèbres. Je parle de ténèbres. Nous entrons dans un âge de ténèbres. J’attends avec mes bouquins inutiles, ceux que j’ai écrits et ceux que je n’écrirai plus même en rêve dans cette valise. J’attends depuis… oui. En chemin de l’Italie vers l’Angleterre où m’appelle mon ami Thomas More, à Belfort avant de traverser les Vosges... Depuis, j’attends. Là-bas, de l’autre côté du Rhin, je les entends se moquer de moi et de mes livres brûlés que je trimballe avec moi à travers l’Europe, ce grand bordel…

Erasme – Moi, je refuse de prendre parti ! Avec ma valise sur l’équateur de l’Europe, seuil de Bourgogne, passage des mondes et des langues, trouée par où s’engouffrent les vents de l’est, de l’ouest, les armées innombrables, les invasions, tue ! pille, viole et tue ! Dans un sens, dans l’autre, du sang, du sang, du sang partout… Non ! ne marchez pas là ! Vous allez salir vos chaussures… Le pied enfonce dans la tourbe, chaque pas fait suinter le sang ancien. La tourbe conserve tout, corps et paroles, espoirs vains, douleurs infinies.

 
À lire également
Madame Tirailleur (2019)
1914, quelque part dans un village d’Afrique de l’Ouest. Ouleye est fière d’avoir épousé un tirailleur sénégalais de l’armée coloniale des Français. Mais voilà la Grande Guerre. Bravant la réprobation des femmes, Ouleye revêt l’uniforme pour suivre son mari en France sur les champs de bataille : elle a peur qu’une Blanche lui vole son mari, et n’est-elle pas une bonne épouse dont le devoir est d’assurer à son mari la cuisine et le lit ? Ainsi Ouleye va-t-elle jeter sur la France, la guerre et le monde étrange des Blancs son regard faussement naïf et décalé…
 
Alima Togola enregistre Mme Tirailleur à Joliba FM
 
"En couple" dans les Lycées de Sikasso (Mali) (2021)
"En couple" Lycees de Sikasso 2021

Créée en 2015 à Cotonou, au Bénin, En couple continue son chemin dans les Lycées de Sikasso, au Mali, où des lycéens ont choisi d'en jouer des extraits, et à l'Institut national des Arts de Bamako où la pièce a été prise comme travail de diplôme. Jean-Marie Ambroise Traoré et Honorine Diama qui l'ont déjà souvent jouée envisagent de la reprendre dans la mise en scène d'Hypolitte Kanga.
 
Fin des représentations de la "Légende Baoulé" (2021)
Le retour de l'épidémie en Europe a obligé les deux compagnies Deux Fois Rien (Suisse) et des Pataclowns (Bénin-Côte d'Ivoire) à annuler les dernières représentations de "La Légende Baoulé" prévues fin 2020. On ne verra plus ce beau spectacle d'ombres. Mais Fidèle Baha, Hyacinthe Brika, Anne Compagnon, Christelle Nicod et leurs collaborateurs ont tout de même donné 105 représentations et fait rêver 10 000 enfants pendant deux ans, en Suisse et en France, puis au Bénin, au Togo et en Côte d'Ivoire.