www.michelberetti.net
Œuvres    
"En couple !"

"En couple !", c'est la mention qu'on trouve sur Facebook, avec "Célibataire", "Marié", "Divorcé" et… "C'est compliqué". Voici un couple, donc, de jeunes gens mariés dans la trentaine, deux jeunes gens d'Afrique de l'Ouest, qui commencent à sentir le passage du temps sur leur relation plus tout à fait comme au début, qui s'en inquiètent et ne savent que faire pour y remédier. Cet ennui qui les englue peu à peu les pousse à s'interroger sur la place de chacun dans leur ménage : il n'est pas facile pour un homme de porter une bassine d'eau sur la tête sans la renverser, mais que son homme porte une bassine d'eau dans la cour fait venir la honte sur le visage de l’épouse. Pourquoi n'a-t-elle pas changé la mention "Célibataire" pour "En couple" sur sa page Facebook ? Un mari d'aujourd'hui a-t-il le droit d'exiger de sa femme son mot de passe ? proteste-t-elle. Les petits agacements du quotidien (la souris qui a traversé la chambre est-elle venue du haut du mur ou du bas ? Grave débat qui conduit les deux entêtés au commissariat de police) cèdent la place aux affrontements, et le désir amoureux à celui de dominer l'autre. La comédie conjugale tourne alors à l'aigre...

Honorine Diama et Jean-Marie Ambroise Traoré dans

Honorine Diama et Jean-Marie Traoré dans


Après une adaptation au Festival International de Théâtre du Bénin (FITHEB) le 29 mars 2016, avec Adjaratou Yérima (Ayaba) et Judicael Avaligbé (Sessi), "En couple !" a été créé le 8 juin à l’Institut Français du Mali, à Bamako, avec Jean-Marie Ambroise Traoré (Sessi) et Honorine Diama (Ayaba), mise en scène Hypolitte Hypo Kanga, régie Yacouba Massagouba, son Moussa Sissoko.

Un spectacle de la Compagnie Layidou-Mali en coproduction avec la Compagnie Danthemuz du Burkina et l'Institut Français de Bamako, la Coopération Suisse au Mali, la Ville de Sikasso, le Département de l'Aude, Helvetas Mali. Remerciements à la famille Heydrich (Suisse).

Après la reprise à Sikasso, notamment pour des représentations scolaires dans les lycées, "En couple !" vient d'être repris à Ouagadougou (Burkina Faso) dans le cadre du Festival "Un village dans une ville".

 
 
À lire également
Madame Tirailleur (2019)
1914, quelque part dans un village d’Afrique de l’Ouest. Ouleye est fière d’avoir épousé un tirailleur sénégalais de l’armée coloniale des Français. Mais voilà la Grande Guerre. Bravant la réprobation des femmes, Ouleye revêt l’uniforme pour suivre son mari en France sur les champs de bataille : elle a peur qu’une Blanche lui vole son mari, et n’est-elle pas une bonne épouse dont le devoir est d’assurer à son mari la cuisine et le lit ? Ainsi Ouleye va-t-elle jeter sur la France, la guerre et le monde étrange des Blancs son regard faussement naïf et décalé…
 
Alima Togola enregistre Mme Tirailleur à Joliba FM
 
"En couple" dans les Lycées de Sikasso (Mali) (2021)
"En couple" Lycees de Sikasso 2021

Créée en 2015 à Cotonou, au Bénin, En couple continue son chemin dans les Lycées de Sikasso, au Mali, où des lycéens ont choisi d'en jouer des extraits, et à l'Institut national des Arts de Bamako où la pièce a été prise comme travail de diplôme. Jean-Marie Ambroise Traoré et Honorine Diama qui l'ont déjà souvent jouée envisagent de la reprendre dans la mise en scène d'Hypolitte Kanga.
 
Fin des représentations de la "Légende Baoulé" (2021)
Le retour de l'épidémie en Europe a obligé les deux compagnies Deux Fois Rien (Suisse) et des Pataclowns (Bénin-Côte d'Ivoire) à annuler les dernières représentations de "La Légende Baoulé" prévues fin 2020. On ne verra plus ce beau spectacle d'ombres. Mais Fidèle Baha, Hyacinthe Brika, Anne Compagnon, Christelle Nicod et leurs collaborateurs ont tout de même donné 105 représentations et fait rêver 10 000 enfants pendant deux ans, en Suisse et en France, puis au Bénin, au Togo et en Côte d'Ivoire.