www.michelberetti.net
Œuvres    
Dames et demoiselles autour du Professeur Amiel

Dames et demoiselles autour du Professeur Amiel
d'après le Journal, la Correspondance et les Délibérations matrimoniales de H.-F. Amiel
commande du Centre Culturel Suisse à Paris (direction Daniel Jeannet)

interprétation : Richard Vachoux
mise en scène : Philippe Morand
accessoires : Bernard Heymann
photographie : Isabelle Meister / Azzuro Matto


coproduction : Théâtre Le Poche - Genève / Théâtre de l'Orangerie - Genève, avec la participation de La Batie - Festival de Genève, en collaboration avec la Société de Lecture, la Bibliothèque Publique et Universitaire, avec le soutien de Pro Helvetia, Fondation suisse pour la Culture et l'Etat de Genève
Dames et demoiselles… a été créé le 7 septembre 1999 dans les salons de la Société de Lecture en Vieille-Ville de Genève

une première version de la pièce a été créée le 7 mars 1996 au Centre Culturel Suisse à Paris, par Serge Maggiani, dans une mise en espace de l’auteur.

Amiel croyait qu’il avait raté sa vie. Il est vrai que son oeuvre littéraire est plutôt mince : quelques articles de critique, poésies, cantates mises en musique par lui-même. Se marier, "faire une œuvre" furent jusqu'à sa mort ses deux seules ambitions, qu’il ne réalisa jamais, tandis que proliférait la masse de son Journal intime : dix-sept mille pages au total ! Poète médiocre, ennuyeux professeur au Collège, il enseigna pourtant aux dames et aux demoiselles de Genève, qui furent ses véritables élèves. Il leur plut. Amiel fut un grand séducteur. Mais un séducteur "pour rien", pour que rien ne se passe, Casanova puritain.

Ainsi donc, voici le Professeur Amiel, en la nuit de ses cinquante ans. Dans la chambre voisine attend celle qu’il appelle Philine...

Dames et demoiselles autour du Professeur Amiel a été publié aux Editions L'Age d'Homme, Lausanne, 1999.

Richard Vachoux dans Dames et Demoiselles autour du Pr Amiel

Dames et Demoiselles autour du Pr Amiel, création à Genève, 1999

Richard Vachoux interprète le Pr Amiel, 1999

 

page 1 / 2 >> >> |
 
À lire également
Madame Tirailleur (2019)
1914, quelque part dans un village d’Afrique de l’Ouest. Ouleye est fière d’avoir épousé un tirailleur sénégalais de l’armée coloniale des Français. Mais voilà la Grande Guerre. Bravant la réprobation des femmes, Ouleye revêt l’uniforme pour suivre son mari en France sur les champs de bataille : elle a peur qu’une Blanche lui vole son mari, et n’est-elle pas une bonne épouse dont le devoir est d’assurer à son mari la cuisine et le lit ? Ainsi Ouleye va-t-elle jeter sur la France, la guerre et le monde étrange des Blancs son regard faussement naïf et décalé…
 
Alima Togola enregistre Mme Tirailleur à Joliba FM
 
"En couple" dans les Lycées de Sikasso (Mali) (2021)
"En couple" Lycees de Sikasso 2021

Créée en 2015 à Cotonou, au Bénin, En couple continue son chemin dans les Lycées de Sikasso, au Mali, où des lycéens ont choisi d'en jouer des extraits, et à l'Institut national des Arts de Bamako où la pièce a été prise comme travail de diplôme. Jean-Marie Ambroise Traoré et Honorine Diama qui l'ont déjà souvent jouée envisagent de la reprendre dans la mise en scène d'Hypolitte Kanga.
 
Fin des représentations de la "Légende Baoulé" (2021)
Le retour de l'épidémie en Europe a obligé les deux compagnies Deux Fois Rien (Suisse) et des Pataclowns (Bénin-Côte d'Ivoire) à annuler les dernières représentations de "La Légende Baoulé" prévues fin 2020. On ne verra plus ce beau spectacle d'ombres. Mais Fidèle Baha, Hyacinthe Brika, Anne Compagnon, Christelle Nicod et leurs collaborateurs ont tout de même donné 105 représentations et fait rêver 10 000 enfants pendant deux ans, en Suisse et en France, puis au Bénin, au Togo et en Côte d'Ivoire.