www.michelberetti.net
Œuvres    
Notre jardin ou la Fin de Candide
en collaboration avec Yves Laplace

Fin mai 2009, deux envoyés très spéciaux se retrouvent à Istanbul, sur les terres de l'ancienne métairie de Candide. L'un est venu "couvrir" un procès d'opinion pour Le Monde : celui de l'écrivain Nedim Gürsel pour "dénigrement des valeurs religieuses de la population" ; l'autre la finale Chakhtior Donetsk - Werder Brême de la Coupe d'Europe pour L'Equipe. L'un cultive son jardin, l'autre est un mélange d'amertume et de lucidité. On se souvient du dernier mot de Candide : " ... mais il faut cultiver notre jardin". On peut certes vivre heureux dans son jardin, comme Voltaire à Ferney, mais la limitation de nos vies aux contours de notre jardin privé, ou même national, n'est plus de mise. Car les limites de notre jardin ne sont plus respectées par les événements qui se déroulent à l'échelle planétaire. Que signifie donc pour nous, aujourd'hui, l'impératif que nous ont légué Voltaire et Candide ? "Cultiver notre jardin" ? Sans doute. Mais où est-il, et dans quel état ?

Notre jardin ou la Fin de Candide, écrit en collaboration avec Yves Laplace, a été créé le 27 juin 2009 à Ferney-Voltaire dans une mise en espace d'Hervé Loichemol, avec Emmanuelle Reymond et Aurélia Lüscher.

Le texte a été publié aux Editions Campiche, Orbe, 2011, dans le recueil "Guerre et Lumières" des oeuvres théâtrales d'Yves Laplace.

 
À lire également
Madame Tirailleur (2019)
1914, quelque part dans un village d’Afrique de l’Ouest. Ouleye est fière d’avoir épousé un tirailleur sénégalais de l’armée coloniale des Français. Mais voilà la Grande Guerre. Bravant la réprobation des femmes, Ouleye revêt l’uniforme pour suivre son mari en France sur les champs de bataille : elle a peur qu’une Blanche lui vole son mari, et n’est-elle pas une bonne épouse dont le devoir est d’assurer à son mari la cuisine et le lit ? Ainsi Ouleye va-t-elle jeter sur la France, la guerre et le monde étrange des Blancs son regard faussement naïf et décalé…
 
Alima Togola enregistre Mme Tirailleur à Joliba FM
 
"En couple" dans les Lycées de Sikasso (Mali) (2021)
"En couple" Lycees de Sikasso 2021

Créée en 2015 à Cotonou, au Bénin, En couple continue son chemin dans les Lycées de Sikasso, au Mali, où des lycéens ont choisi d'en jouer des extraits, et à l'Institut national des Arts de Bamako où la pièce a été prise comme travail de diplôme. Jean-Marie Ambroise Traoré et Honorine Diama qui l'ont déjà souvent jouée envisagent de la reprendre dans la mise en scène d'Hypolitte Kanga.
 
Fin des représentations de la "Légende Baoulé" (2021)
Le retour de l'épidémie en Europe a obligé les deux compagnies Deux Fois Rien (Suisse) et des Pataclowns (Bénin-Côte d'Ivoire) à annuler les dernières représentations de "La Légende Baoulé" prévues fin 2020. On ne verra plus ce beau spectacle d'ombres. Mais Fidèle Baha, Hyacinthe Brika, Anne Compagnon, Christelle Nicod et leurs collaborateurs ont tout de même donné 105 représentations et fait rêver 10 000 enfants pendant deux ans, en Suisse et en France, puis au Bénin, au Togo et en Côte d'Ivoire.