www.michelberetti.net
Dieu merci, l'été a été exécrable

Dieu merci, l'été a été exécrable (Buiochas le Dia, bhi an samhraidh ufasach ar fad)

avec : Cécile Barbet, Alain Jacobi, Clémence Mermet, Jackie Met, Julie Pauchard, Jean-Sébastien Renaud, Monika Roulet, Sabrina Tschanz de l'Atelier Théâtre / Comédie de Serrières

mise en scène : Jean-Philippe Hoffman
professeur de langue des signes : Thierry Richème
costumes : Coralia Wühl

création le 1er octobre 2009 au Théâtre Tumulte, Neuchâtel-Serrières

Une île sauvage en mer d'Irlande. Quatre jeunes filles - trois insulaires, Muirgen, Nola et Donnfhlaidh - et une touriste venue de Londres, Alice - sont amoureuses du même homme, Dylan, marin pêcheur, jongleur d'étoiles et grand menteur. Les trois filles se moquent de l'Anglaise en communiquant parfois entre elles au moyen de leur seconde langue, la langue des signes, une des plus belles qui soient :  les fréquents mariages consanguins ont fait que beaucoup d'îliens sont sourds, si bien que tout le monde ici parle la langue des signes... Mais Alice se moque bien de Dylan : pour elle il s'agit d'un simple flirt de vacances. La jalousie des trois filles conduira au drame.

Dieumerci0


La mer fait peu de cas des histoires de coeur et les aînées de l'île le savent : "Un homme qui n'a pas peur de la mer se noiera très vite. Mais presque tous, nous avons peur de la mer, et cela ne nous empêchera pas de mourir noyés..."