www.michelberetti.net
Œuvres    
Traversée
voyage sonore

Le commencement de l'aventure spatiale française est sans mémoire. L'oubli a englouti le recours à la technologie des savants nazis et la violence de l'installation des bases dans l'Algérie coloniale. Ni censure, ni refoulement par le récit de la grandeur de la France : seulement l'oubli. Tout comme sont oubliés ou ont disparu le LRBA de Vernon, le CIEES de Colomb-Béchar, la base spatiale d'Hammaguir, le Laboratoire d'aéronomie du fort de Verrières dont il est même impossible de retrouver les expériences. Aucune nostalgie dans cet oubli : l'aventure continue ailleurs, à Kourou, en Guyane, à Toulouse. Mais à Vernon, à Béchar, à Hammaguir, à Verrières, il n'y a plus rien à voir.
 
L'écran blanc de la base spatiale d'Hammaguir sur lequel n'est plus projeté aucun film depuis un demi-siècle, celui d'In Amguel, peu à peu disloqué par le vent du désert, ont servi de point de départ pour le dispositif de l'exposition "Dissipations" au Centre National des Etudes Spatiales à Paris - Journées européennes du Patrimoine, 21 et 22 septembre 2019.
 
Il n'y a plus rien à voir : à écouter peut-être ?
 
12 sièges devant un écran vide, 12 casques pour un voyage sonore qui transporte le visiteur de la Croix-Rousse à Figuig, de Dora à Vernon, de Toulon à Hammaguir : c’est Traversée, texte et voix : Michel Beretti, production : Observatoire de l’Espace du Centre National des Etudes Spatiales (Paris).
Diffusion les 30 et 31 janvier 2021 sur la chaîne Vimeo de l'Observatoire de l'Espace.
 
 
 
Photos de l'écran de cinéma d'In Amguel dans les années 1960 puis en 2009 : "Les Amis du Pic Laperrine".
 
Enregistrement de Traversée pour l'Observatoire de l'Espace
 
Dispositif pour "Traversée", voyage sonore
 
Enregistrement et dispositif de "Traversée" (2019)
 
À lire également
Madame Tirailleur (2019)
1914, quelque part dans un village d’Afrique de l’Ouest. Ouleye est fière d’avoir épousé un tirailleur sénégalais de l’armée coloniale des Français. Mais voilà la Grande Guerre. Bravant la réprobation des femmes, Ouleye revêt l’uniforme pour suivre son mari en France sur les champs de bataille : elle a peur qu’une Blanche lui vole son mari, et n’est-elle pas une bonne épouse dont le devoir est d’assurer à son mari la cuisine et le lit ? Ainsi Ouleye va-t-elle jeter sur la France, la guerre et le monde étrange des Blancs son regard faussement naïf et décalé…
 
Alima Togola enregistre Mme Tirailleur à Joliba FM
 
"En couple" dans les Lycées de Sikasso (Mali) (2021)
"En couple" Lycees de Sikasso 2021

Créée en 2015 à Cotonou, au Bénin, En couple continue son chemin dans les Lycées de Sikasso, au Mali, où des lycéens ont choisi d'en jouer des extraits, et à l'Institut national des Arts de Bamako où la pièce a été prise comme travail de diplôme. Jean-Marie Ambroise Traoré et Honorine Diama qui l'ont déjà souvent jouée envisagent de la reprendre dans la mise en scène d'Hypolitte Kanga.
 
Fin des représentations de la "Légende Baoulé" (2021)
Le retour de l'épidémie en Europe a obligé les deux compagnies Deux Fois Rien (Suisse) et des Pataclowns (Bénin-Côte d'Ivoire) à annuler les dernières représentations de "La Légende Baoulé" prévues fin 2020. On ne verra plus ce beau spectacle d'ombres. Mais Fidèle Baha, Hyacinthe Brika, Anne Compagnon, Christelle Nicod et leurs collaborateurs ont tout de même donné 105 représentations et fait rêver 10 000 enfants pendant deux ans, en Suisse et en France, puis au Bénin, au Togo et en Côte d'Ivoire.