www.michelberetti.net
Les Bruits de la passion

Les Bruits de la passion, Genève, 1998
avec : Julie Cloux (Caroline), Hélène Firla (Margrete), Sophie Lukasik (Lotte), André Steiger (Casanova)
mise en scène : André Steiger
scénographie : Roland Deville
Compagnie T.ACT
création le 18 août 1998 au Théâtre de l’Orangerie, Genève, et le 27 octobre 1998 au Théâtre de Vidy, Lausanne

Pendant les dernières années du XVIIIe siècle finissant dans les orages, Casanova trouve refuge au château de Dux, en Bohême, où l’aventurier, vestige oublié de l’Ancien Régime, occupe la charge de bibliothécaire du comte de Waldstein. Trop vieux pour séduire encore, il aime trop les femmes pour y renoncer tout à fait et se résigner à revivre sa vie en pensée, au long de la rédaction de ses mémoires. Il paie donc Margrete et Lotte, deux jeunes servantes du château, pour qu’elles raniment les souvenirs de scènes anciennes. Fascinées et rétives, les deux comédiennes improvisées font l’apprentissage auprès du vieux séducteur des variations de l’amour. Mais le chocolat n’est jamais battu comme il le faudrait, les macaronis ne sont pas cuits comme il l’aurait fallu, la réplique n’est pas dite comme il l’avait écrite. Et Casanova tyrannise les deux servantes maîtresses qui, féroces et joyeuses, avec la complicité de Caroline, la femme de chambre, le persécutent en retour.

"Casanova : un spectacle à l'effet Viagra"
(Tribune de Genève, 19 août 1998)


liens
Casanova (quasi une fantasia), Genève, 1986
Casanova, ou les fantômes de la passion, Paris, 1995